Tesla Face à une Enquête en Norvège pour Défaillances de Suspension

Yohann Lussiez
Yohann Lussiez
This is some text inside of a div block.

Introduction

Tesla, le fabricant renommé de voitures électriques, fait face à une enquête en Norvège concernant des défaillances de suspension dans ses véhicules, qui pourraient entraîner un rappel. Cette enquête, menée par l'Administration norvégienne des routes publiques (NPRA), fait suite à des rapports de consommateurs sur des ruptures soudaines de pièces de suspension, telles que les bras de commande inférieurs arrière.

Contexte de l'Enquête

L'enquête de la NPRA a débuté en septembre 2022, lorsque l'agence a demandé à Tesla d'évaluer les plaintes des consommateurs concernant la rupture des bras de commande inférieurs arrière sur les modèles S et X. Si la NPRA détermine que ces pièces présentent un "risque sérieux", elle pourrait recommander à Tesla de rappeler tous les millésimes des véhicules S et X pour remplacer les bras de commande inférieurs arrière. Cependant, l'agence pourrait également clore l'examen sans action si aucun problème de sécurité n'est identifié.

Problèmes Récurrents de Suspension chez Tesla

Cette enquête fait suite à une investigation de Reuters qui a révélé comment Tesla a imputé aux conducteurs des défaillances fréquentes de pièces de suspension et de direction, malgré une connaissance de longue date de leurs défauts. En Norvège, l'un des plus grands marchés européens de Tesla, les défaillances des bras de commande ont été un problème constant.

Implications pour Tesla

Si la NPRA recommande ou ordonne un rappel, cela pourrait également être signalé à la base de données Safety Gate de l'Union européenne, alertant ainsi les propriétaires de Tesla et les États membres de l'UE sur le potentiel de défaillances de suspension. Tesla a récemment modifié le bras de commande inférieur arrière, mais de nombreux véhicules avec les anciennes pièces circulent toujours.

Conclusion

L'enquête en cours en Norvège souligne les défis auxquels Tesla est confronté en matière de qualité et de sécurité des véhicules. Alors que l'entreprise continue de dominer le marché des véhicules électriques, la gestion des problèmes de suspension et la satisfaction des normes de sécurité restent des priorités cruciales.

Source : Reuters