Nouveautés pour les Automobilistes en France dès Janvier 2024

Yohann Lussiez
Yohann Lussiez
This is some text inside of a div block.

Introduction

À partir du 1er janvier 2024, plusieurs changements importants vont impacter la vie des automobilistes en France. Ces modifications, qui arriveront tout au long de l'année, débuteront dès le début de l'année et concerneront divers aspects de la conduite et de la réglementation automobile.

Les Excès de Vitesse

Dans un premier temps, le gouvernement français a décidé d'assouplir les règles concernant les excès de vitesse inférieurs à 5 km/h. Bien que les conducteurs ne perdront plus de points pour de tels excès, ils pourront toujours recevoir une amende forfaitaire variant de 69 à 135 euros. La perte de points sur le permis de conduire reste en vigueur pour les excès de vitesse entre 5 et 20 km/h.

Permis de Conduire à 17 ans

Un changement notable concerne l'âge minimal pour obtenir le permis de conduire B, qui a été avancé à 17 ans, une mesure inscrite dans le Journal Officiel le 20 décembre dernier. La méthode d'obtention du permis reste inchangée, nécessitant une épreuve du code de la route et une épreuve pratique. La période probatoire est toujours de 3 ans, avec une limitation de vitesse à 110 km/h au lieu de 130 km/h pendant cette période.

Le Bonus/Malus Écologique

À partir de janvier 2024, les règles concernant le bonus et le malus écologique évolueront également. Le bonus sera plus difficile à obtenir, avec une attribution limitée aux modèles respectant un score environnemental spécifique et une réduction du montant maximal à 4 000 euros pour une partie de la population. Cette modification ne concerne pas les foyers dont le revenu fiscal de référence par part est inférieur à 14 090 €. En ce qui concerne le malus écologique, il se durcit, démarrant dès une émission de 118 g/km de CO2, contre 123 g/km en 2023.

Conclusion

Ces changements, qui débuteront dès le 1er janvier 2024, reflètent les efforts continus de la France pour adapter sa législation automobile aux réalités contemporaines et aux préoccupations environnementales. Les automobilistes doivent se tenir informés de ces évolutions pour s'assurer de rester en conformité avec la réglementation et de bénéficier des avantages disponibles.

Source : Auto Journal