Mercedes-Benz Autorisé à Tester son Système de Conduite Automatisée Conditionnelle à Pékin

Samuel WIllem
Samuel WIllem
This is some text inside of a div block.

Introduction

Mercedes-Benz a franchi une étape importante dans le développement de ses technologies de conduite autonome. Le constructeur allemand a reçu l'approbation des autorités chinoises pour débuter les tests pratiques de son système de conduite automatisée conditionnelle (niveau 3) sur des autoroutes désignées à Pékin.

Mercedes-Benz et la Conduite Automatisée Niveau 3

Le système de conduite automatisée conditionnelle de niveau 3 de Mercedes-Benz permet une « conduite hautement automatisée », où le véhicule peut se déplacer de manière autonome dans des conditions prédéfinies, tout en permettant l'intervention humaine à tout moment. Cette technologie représente un pas significatif vers une conduite plus autonome et sûre.

Tests sur les Autoroutes de Pékin

Depuis le 16 décembre 2023, Mercedes-Benz a commencé à tester ce système sur des autoroutes spécifiques à Pékin. Ces tests sont cruciaux pour adapter et affiner la technologie en vue de son utilisation dans des conditions de circulation réelles.

Perception et Acceptation des Technologies Autonomes

Une étude récente a montré que les Français sont majoritairement sceptiques quant à ces technologies, contrairement aux Chinois. Mercedes-Benz a déjà effectué des essais de systèmes de niveau 3 en Chine, mais l'approbation récente marque un jalon important pour l'utilisation encadrée de ces technologies sur les voies rapides chinoises.

Avancées et Limitations du DRIVE PILOT

Le système DRIVE PILOT de Mercedes-Benz, basé sur un ensemble de capteurs, est conçu pour s'adapter à toutes les situations et restituer le contrôle au conducteur en cas de défaillance. Cependant, son utilisation est soumise à plusieurs conditions, notamment en termes de circulation et de zones géographiques autorisées.

Mercedes-Benz et son Engagement en Chine

La Chine joue un rôle clé dans le développement des technologies de conduite automatisée de Mercedes-Benz. Depuis 2005, le constructeur allemand utilise la Chine comme terrain de jeu pour la recherche et le développement dans ce domaine, soulignant l'importance du marché chinois pour Mercedes-Benz.

Conclusion

L'approbation pour tester le système de conduite automatisée conditionnelle à Pékin est un pas de plus pour Mercedes-Benz dans la réalisation de véhicules connectés intelligents et autonomes. Ces avancées technologiques promettent de transformer l'expérience de conduite et d'augmenter la sécurité sur les routes.

Source : Auto-infos.fr