Max Verstappen : pourquoi Sixt a refusé de lui louer une Mercedes ?

Yohann Lussiez
Yohann Lussiez
This is some text inside of a div block.

Introduction

Lors de ses vacances au Portugal, Max Verstappen, triple champion du monde de Formule 1, s'est vu refuser la location d'une Mercedes-AMG par Sixt. Cet incident, surprenant au premier abord, soulève des questions intéressantes sur les politiques d'assurance des sociétés de location de voitures.

Contexte de l'Incident

Max Verstappen, malgré son statut de champion du monde et sa maîtrise des voitures de course, s'est heurté à la politique d'assurance de Sixt. La société de location impose une limite d'âge de 30 ans pour la location de certains véhicules puissants, une règle qui a prévalu malgré la renommée de Verstappen.

La Politique d'Assurance de Sixt

Sixt applique une politique stricte qui interdit la location de certains modèles haut de gamme, comme la Mercedes-AMG GT 4 portes, aux conducteurs de moins de 30 ans. Cette règle vise à limiter les risques associés à la conduite de véhicules puissants par des conducteurs potentiellement moins expérimentés.

Réaction et Solution de Sixt

Face à cette situation, Sixt a finalement proposé à Verstappen une BMW Série 5, un modèle moins puissant mais tout aussi prestigieux. La société s'est excusée auprès du pilote, affirmant que des exceptions à la règle peuvent être envisagées dans certaines circonstances.

Conclusion

Cet incident met en lumière l'importance des politiques d'assurance dans le secteur de la location de voitures. Même un conducteur expérimenté comme Max Verstappen n'est pas exempt de ces règles, qui sont mises en place pour garantir la sécurité et limiter les risques financiers pour les sociétés de location.

Source : Auto Journal