Les Changements à Venir sur le Bonus Écologique en 2024

Samuel WIllem
Samuel WIllem
This is some text inside of a div block.

Introduction

En France et dans la plupart des pays d'Europe, le bonus écologique est un dispositif clé pour encourager l'achat de véhicules électriques. À partir de 2024, des changements importants vont être opérés dans ce système, visant à rendre l'attribution du bonus plus pertinente et écologique.

Le Bonus Écologique Actuel

Le bonus écologique actuel est accessible à tous les résidents français et s'applique à l'achat de tout véhicule électrique, neuf ou d'occasion, dont le coût est inférieur à 47 000 euros et dont la masse ne dépasse pas 2,4 tonnes. L'objectif principal de ce bonus est d'encourager l'achat de véhicules électriques pour des raisons écologiques. Actuellement, le montant du bonus est fixé à 27% du coût d'acquisition du véhicule, plafonné à 5 000€ pour les particuliers, et peut atteindre 7 000€ pour les ménages aux revenus modestes.

Changements Prévus en 2024

À partir de 2024, le bonus écologique intégrera un nouveau critère : un score environnemental minimal. Ce score, calculé sur 80 points, prendra en compte l'ensemble du cycle de vie du véhicule électrique, y compris la production des matériaux, la fabrication de la batterie, et l'acheminement. Pour être éligible au bonus, un véhicule devra obtenir un score d'au moins 60 points. Ce changement favorise les véhicules produits selon des processus écologiques et encourage le "made in Europe".

Montants du Bonus Maintenus

Malgré l'introduction du score environnemental, les montants plafond du bonus écologique restent inchangés. Les acheteurs de véhicules électriques neufs ou d'occasion en 2024 pourront toujours bénéficier d'un bonus allant jusqu'à 5 000€ ou 7 000€ pour les ménages aux revenus modestes.

Conclusion

Les modifications apportées au bonus écologique en 2024 reflètent une volonté d'aligner les incitations financières avec les objectifs environnementaux. En introduisant le score environnemental, le gouvernement cherche à promouvoir des véhicules électriques plus respectueux de l'environnement tout au long de leur cycle de vie.

Source : Challenges.fr