La Prédominance de la Chine dans la Production de Véhicules Électriques d'ici 2030

Yohann Lussiez
Yohann Lussiez
This is some text inside of a div block.

Introduction

Patrick Koller, directeur général de Forvia, a récemment partagé sa vision de l'avenir de l'industrie automobile, qui sera largement dominée par les véhicules électriques. Selon lui, l'épicentre de cette révolution sera en Asie, et plus précisément en Chine, où l'industrie bénéficie de moyens économiques, industriels et humains considérables.

Montée en Puissance des Constructeurs Chinois

Koller souligne la montée en puissance des constructeurs chinois dans le marché de l'électrique. En Asie, la production automobile atteint 55 millions d'unités, avec une tendance à la hausse, principalement poussée par les constructeurs chinois. En comparaison, la production en Europe et aux États-Unis stagne à environ 16,5 millions d'unités. De plus, 60 % de la production asiatique est exportée vers l'Europe.

Prévisions pour 2030

En 2030, on estime que les véhicules électriques (BEV) représenteront 60 % du marché en Europe, 42 % en Chine et 30 % en Amérique du Nord. De manière significative, environ 50 % des BEV seront produits en Chine, soulignant la prédominance des acteurs asiatiques, en particulier chinois, dans ce secteur.

Avantages Concurrentiels de la Chine

La Chine et l'Inde forment ensemble 2,8 millions d'ingénieurs par an, contre 400 000 en Europe, offrant un avantage humain considérable. De plus, les constructeurs chinois bénéficient d'un coût de l'énergie inférieur et d'investissements massifs du gouvernement dans le développement des BEV.

Défis pour l'Europe

Koller note que les voitures électriques restent encore trop chères en Europe, en particulier dans le segment A. Il appelle à la création d'un segment A électrique abordable en Europe, même si ces véhicules ne sont pas produits sur le continent.

Conclusion

La vision de Patrick Koller met en lumière les défis et les opportunités pour l'industrie automobile mondiale face à la montée en puissance de la Chine dans le secteur des véhicules électriques. Cette tendance souligne la nécessité pour les constructeurs européens et américains de s'adapter rapidement pour rester compétitifs sur le marché mondial de l'électrification.

Source : Journal Auto