Inégalités dans la Sécurisation des Approvisionnements en Métaux pour Batteries par les Constructeurs Automobiles

Samuel WIllem
Samuel WIllem
This is some text inside of a div block.

Introduction

Un rapport récent de l'ONG bruxelloise Transport & Environment (T&E) révèle que les constructeurs automobiles européens n'ont sécurisé que 16% des principaux métaux nécessaires à la fabrication de batteries pour leurs besoins jusqu'en 2030. Cette situation met en lumière des inégalités significatives entre les constructeurs dans la sécurisation de leurs approvisionnements en lithium, cobalt et nickel.

Efforts Variables des Constructeurs

Selon le rapport de T&E, seuls Tesla et BYD, considérés comme des géants de la voiture électrique, font suffisamment d'efforts pour garantir leur approvisionnement en métaux, essentiels pour atteindre leurs objectifs de vente pour 2030. Ils utilisent également des batteries sans nickel ou sans cobalt, réduisant leur dépendance à certains métaux rares. D'autres constructeurs comme Volkswagen, Ford et Stellantis ont également fait des efforts notables, tandis que Renault doit encore préciser ses engagements éthiques.

Manque de Préparation de Certains Constructeurs

La majorité des constructeurs ont bien garanti leurs capacités de production de batteries en multipliant les projets d'usines. Cependant, beaucoup se rendent compte tardivement de la nécessité de sécuriser les approvisionnements en métaux, face à une compétition mondiale féroce. Des marques telles que Jaguar Land-Rover, Mercedes, Volvo, Toyota, BMW et Hyundai-Kia doivent renforcer leur stratégie d'approvisionnement selon T&E.

Soutien à l'Industrie Locale des Minéraux pour Batteries

Le rapport souligne également que les constructeurs européens devraient davantage soutenir l'industrie naissante des minéraux pour batteries en Europe, des start-up de recherche aux raffineries. Ce soutien local pourrait être crucial pour réduire la dépendance aux importations et pour développer une chaîne d'approvisionnement plus durable et éthique.

Conclusion

Ce rapport met en évidence les défis auxquels sont confrontés les constructeurs automobiles dans la transition vers l'électrification. La sécurisation des approvisionnements en métaux essentiels pour les batteries est un enjeu majeur qui nécessite une planification stratégique et un engagement envers des pratiques d'approvisionnement responsables et éthiques.

Source : Autoactu.com