Cummins Confronté à une Amende Record de 1,6 Milliard de Dollars pour Trucage des Émissions Polluantes

Yohann Lussiez
Yohann Lussiez
This is some text inside of a div block.

Introduction

Le fabricant américain de moteurs Cummins se retrouve au cœur d'un scandale majeur. Accusé d'avoir installé des dispositifs illégaux pour tromper les contrôles d'émissions de gaz d'échappement sur des centaines de milliers de véhicules de la marque Ram (Stellantis), Cummins va payer une amende record de 1,67 milliard de dollars pour éviter un procès.

Contexte de l'Affaire

Cummins est soupçonné d'avoir installé des équipements frauduleux sur 630 000 moteurs de pickups Ram 2500 et Ram 3500 entre 2013 et 2019, ainsi que sur 330 000 exemplaires de ces mêmes modèles entre 2019 et 2023. Ces dispositifs auraient permis de contourner ou de tromper les appareils de contrôle des émissions, violant ainsi la loi sur la qualité de l'air, le Clean Air Act (CAA).

Implications Légales et Financières

L'accord trouvé avec les autorités fédérales américaines et l'État de Californie, qui doit encore être validé par un tribunal fédéral, représente la plus importante sanction jamais imposée dans le cadre de la CAA. Cummins a déjà provisionné 59 millions de dollars pour couvrir les coûts de rappel des véhicules concernés et prévoit d'intégrer une charge d'environ 2,04 milliards de dollars dans ses comptes du quatrième trimestre 2023.

Réactions et Conséquences

Stellantis, propriétaire de la marque Ram, a renvoyé vers Cummins pour toutes précisions concernant cette affaire, indiquant que Cummins fait toujours partie de ses fournisseurs. Cummins, de son côté, a déclaré avoir réalisé un examen approfondi en interne et travaillé en collaboration avec les régulateurs depuis plus de quatre ans, sans constater de preuve de malversation.

Conclusion

Cette affaire souligne l'importance de la conformité aux normes environnementales et les conséquences graves pour les entreprises qui enfreignent ces réglementations. L'amende record imposée à Cummins envoie un message fort à l'industrie automobile sur la nécessité de respecter les lois sur les émissions polluantes.

Source : Autoactu.com